Homéopathie : comment fonctionne cette thérapie de la médecine douce ?

Depuis des décennies, l’homéopathie a été pratiquée par de nombreuses personnes pour traiter ou prévenir différents types de la maladie. Vous êtes un habitué de cette thérapie, mais vous ignorez comme ça marche ? Vous voulez vous essayer cette médecine douce, mais vous hésitez encore ? Voici comment fonctionne l’homéopathie.

Définition de l’homéopathie

L’homéopathie est une pratique de la médecine traditionnelle toujours utilisée par de nombreuses personnes actuellement. Elle se base sur le principe qu’à dose infiniment petite, une substance dotée de propriétés particulières peut guérir ou prévenir une maladie. Les remèdes homéopathiques sont en effet tirés d’une succession de dilution de produits naturels, notamment des plantes et des minéraux. La thérapie stipule que sous l’effet de ces principes actifs, l’organisme est en mesure de stimuler sa propre guérison. Il faut aussi noter que l’homéopathie prend en compte l’ensemble de l’être humain : le corps, l’esprit et l’âme. En d’autre terme, elle vise la santé et le bien-être global d’une personne.

Comment fonctionne l’homéopathie ?

L’homéopathie repose sur un principe fondamental : une substance capable de causer des symptômes chez une personne en bonne santé peut, à très faible dose, traiter une maladie qui présente ces mêmes symptômes. En effet, cela stimule le système de défense naturel du corps. Par exemple, habituellement, l’oignon rouge provoque des larmes aux yeux. On peut donc l’utiliser comme un remède homéopathique pour traiter les allergies. Voici d’autres substances avec des principes actifs utilisés en homéopathie : sumac vénéneux, arsenic blanc, abeilles entières écrasées…

L’homéopathe dilue ces ingrédients avec de l’eau ou de l’alcool dans le but d’affaiblir leur toxicité. Le mélange est ensuite agité pour potentialiser l’essence curative de la préparation. Les pratiquants pensent que plus la dose du remède est faible, plus il est puissant.

Les médicaments homéopathiques ont pour la plupart perdu les molécules de la substance d’origine. Ils se présentent sous différentes formes : granulés de sucre, gouttes liquides, crème, gels et comprimés.

La consultation chez un homéopathe se déroule notamment comme suit. Le pratiquant commence par poser différentes questions sur la santé mentale, physique et émotionnelle de son patient. En effet, cette discipline de la médecine douce prend l’organisme dans sa globalité pour traiter les maladies. Quand le diagnostic est posé, l’homéopathe prescrit le remède qui correspond le plus à l’état du patient. Il faut noter que vous pouvez également vous procurer des médicaments homéopathiques dans certains enseignes comme une pharmacie vu qu’ils sont en vente libre.

Quelles sont les maladies traitées par l’homéopathie ?

La plupart des maladies peuvent répondre s’il est possible de trouver exactement le bon remède homéopathique pour chaque cas. C’est la clé de l’homéopathie : trouver le bon remède pour le patient. Par exemple, nous avons plus de 1000 remèdes répertoriés pour les maux de tête — mais il faut trouver le bon remède pour chaque cas particulier.

Il faut savoir que pour chaque maladie, il existe de nombreux remèdes homéopathiques. Ce qui est compliqué est de trouver la préparation la plus appropriée à la situation du malade. De plus, notez que chaque patient est unique. Il existe toutefois de nombreuses affections qui sont couramment traitées grâce à l’homéopathie. Parmi tant d’autres, on peut citer :

  • le syndrome du côlon irritable,
  • les maladies inflammatoires de l’intestin,
  • les problèmes d’allergie,
  • la dépression,
  • l’anxiété,
  • la fatigue chronique,
  • la fibromyalgie,
  • les maux de tête,
  • les troubles infantiles comme l’hyperactivité
  • la toxicomanie…

Vous devez aussi garder en tête que l’homéopathie n’est pas le traitement idéal contre certains médicaments plus ou moins graves comme le cancer, l’asthme ou encore dans les situations d’urgence comme un accident. Dans ces cas, il convient toujours de se tourner vers des professionnels compétents.

Y a-t-il des personnes sur lesquelles l’homéopathie ne fonctionne pas ?

Le résultat d’un traitement homéopathique varie d’une personne à l’autre. Il faut savoir que tout le monde ne réagit pas de la même façon avec les préparations homéopathiques. Ce qu’il faut retenir c’est que si le remède est parfaitement approprié pour votre cas, il existe de grandes chances que votre mal soit soulagé.

Dans cette optique, il est difficile de prédire si tel ou tel traitement fonctionne avec un individu. Il faut d’abord vous faire consulter par un ostéopathe et voir si cette pratique peut vous aider à vous sentir mieux ou pas.

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Articles en liens