7 plantes d’intérieur qui purifient l’air (et increvables)

Amener des plantes à l’intérieur est un moyen durable d’améliorer rapidement la qualité de l’air intérieur. Oui, une étude de la NASA, souvent citée, a montré que certaines plantes sont utiles pour absorber les gaz nocifs et nettoyer l’air intérieur. Bien que les plantes d’intérieur ne purifient pas l’air autant que, par exemple, un filtre à air, elles apportent d’autres avantages : Elles sont esthétiquement agréables et peuvent nous faire nous sentir plus proches de la nature, satisfaits et calmes à la maison en plus d’apporter ce petit “je-ne-sais-quoi” qui rend un intérieur plus chaleureux.

Voici donc sept variétés de plantes détoxifiantes qui peuvent tolérer des niveaux de lumière modérés à faibles..

 

1. Spathiphyllum “Mauna Loa”

Spathiphyllum

Élimine les faibles niveaux de benzène, de formaldéhyde, de trichloréthylène, de xylène, de toluèn et d’ammoniac dans l’air

Se développe en cas d’ensoleillement indirect modéré à faible

Identifiable par sa signature : feuilles vert foncé et fleurs blanches

 

2. Nephrolepis exaltata

Nephrolepis exaltata

Élimine les faibles niveaux de formaldéhyde, de xylène et de toluène dans l’air

Se développe  sous ‘ensoleillement indirect modéré et de forte humidité

Idéal pour un panier suspendu ou une jardinière sur un piédestal ou au sommet d’une étagère

 

3. Chlorophytum comosum

Chlorophytum comosum

Élimine les faibles niveaux de formaldéhyde, de xylène et de toluène dans l’air

Se développe sous un ensoleillement indirect et modéré ; températures plus fraîches

Une excellente plante d’intérieur pour la propagation !

 

4.Philodendron

Élimine les faibles niveaux de formaldéhyde dans l’air

Se développe sous une lumière indirecte modérée à faible.

Plante traînante à croissance rapide, le philodendron est connu pour ses feuilles en forme de cœur

 

5. Aglaonema modestum

Élimine les faibles niveaux de benzène et de formaldéhyde dans l’air

S’épanouit sous une faible lumière indirecte

Disponible dans une gamme de variétés visuellement attrayantes

 

6. Sansevieria rifasciata

Élimine de faibles concentrations de benzène, de formaldéhyde, de trichloréthylène, de xylène et de toluène dans l’air

S’épanouit dans une lumière indirecte modérée à faible

Non seulement la Sansevieria est incroyablement résistante, mais elle transforme le dioxyde de carbone en oxygène la nuit. (La plupart des autres plantes d’intérieur communes ne le font que pendant la journée).

 

7. Epipremnum aureum

Élimine les faibles niveaux de benzène, de formaldéhyde, de xylène et de toluène dans l’air

Se développe en cas d’ensoleillement indirect modéré à faible

Surnommée “la plante des cabines” pour sa capacité à pousser dans des environnements moins qu’idéaux

Si les plantes d’intérieur peuvent certainement aider à filtrer les toxines de l’air, elles le font très progressivement au fil du temps. Si vous pensez que la qualité de l’air de votre maison est mauvaise, vous devez vous renseigner sur les principaux produits chimiques qui vous préoccupent et sur la manière de vous en débarrasser rapidement.

 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Articles en liens